Découvrez les secrets de l'apprentissage du Karaté !

Pourquoi certains stagnent en Karaté...

... quand d'autres mettent seulement 2 ans pour être ceinture noire ?

Après avoir regardé cette 1ère vidéo, dites moi dans un commentaire ci-dessous :

  • Qu’est ce qui vous empêche actuellement de progresser en karaté ?
  • Quelles seront les conséquences dans 6 mois, 1 an, 2 ans…sur vos progrès et donc sur votre niveau en karaté si rien ne change?

Vidéo 1 –Vidéo 2Vidéo 3Vidéo 4Vidéo 5Vidéo 6

Leave A Reply (37 comments so far)


  1. Emmanuelle

    Bonjour Bruno,
    Tout d’abord merci pour vos vidéos très instructives, je vous écris d’Italie où je vis et viens de commencer l’apprentissage du karaté à la quarantaine il y a quatre mois; j’ai découvert une passion pour cette discipline mais me retrouve dans une situation complexe, je m’explique…
    J’ai malheureusement dû récemment et pour des raisons professionnelles changer de cours et de professeur après avoir passé le premier examen de ceinture et participé aux championnats nationaux italiens FESIK et je me retrouve dans un cours très avancé, trop pour moi sans doute; je précise que nous ne sommes que trois ceintures colorées sur une quinzaine d’élèves…
    En effet, la méthodologie est totalement différente:si mon premier maestro séparait les élèves par niveau et se relayait avec une ceinture noire pour enseigner aux débutants, mes deux nouveaux professeurs – deux frères qui s’alternent durant la semaine – nous entraînent tous ensemble faisant passer les ceintures noires puis l’ensemble des élèves lors des exercices -parfois simplifiés pour les deux débutants dont je fais partie, mais pas toujours !- cela reste extrêmement dur à suivre me concernant!!
    Je devrais évidemment revoir les termes techniques de base en japonais et les fondamentaux que je suis loin de maîtriser pour suivre plus aisément les cours, j’en ai parlé au maestro qui me dit que c’est normal et de ne pas m’inquiéter, que je dois rester au cours des adultes alors que je lui proposais d’aller au cours précédent avec les enfants…que me conseillez-vous face à une pareille situation ?
    J’avoue que je commence sérieusement à me décourager et je le regrette profondément, j’attends votre “diagnostic” éclairé, merci !


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Emmanuelle,

      Ton professeur a raison, il ne faut pas que tu t’inquiètes. Oui c’est dure et c’est normal. Tu débutes, il est tout à fait normal de débuter. En travaillant avec des ceintures élevées, ça va te tirer vers les haut et tu progresseras beaucoup plus rapidement qu’en allant avec les enfants. En outre les enfants n’ont pas la maturité d’une personne de 40 ans et tu ne t’y sentirais certainement pas mieux, voire même moins bien.
      Ok le cours est trop avancé pour toi mais ce n’est pas grave, adapte ton travail à ton niveau et n’essaie pas d’être au même niveau que les ceintures noires. Cherche à les imiter mais si pour l’instant tu n’y arrives pas, dis toi bien que c’est normal et que tout le monde est passé par là. Dis toi que c’est une chance de travailler avec des personnes de meilleur niveau car tu progresseras plus vite.
      Surtout ne décourage pas en regardant le niveau des autres mais fixe toi des objectifs personnels et suis TON fil directeur pour gravir les marche une par une, et regarde tes propres progrès sans te comparer aux autres.

      Je te souhaite une bonne progression.

      Amicalement,
      Bruno


  2. Christian

    Salut Bruno,
    Bonne question! Je dirais qu’un prof a une vingtaine d’élèves, voire plus, à gérer, et ne peut donc pas faire de cas particuliers. Il doit s’occuper au mieux de tous ses élèves.Quand les grades sont homogènement répartis et que l’encadrement le permet, on peut créer des ateliers. Ainsi, pour les katas, dix élèves débutants pourront travailler les 5 heian alors que les noires et noires + pourront se consacrer à Bassai dai, kanku dai, jion, sochin, nijushiho, etc.
    Par contre, quand les débutants sont minoritaires, souvent, ils doivent suivre les mêmes enseignements que les élèves confirmés. Perso, même si sochin et nijushiho pourront m’être utiles par la suite, je ne parviens pas pour l’instant, à les apprendre ni mémoriser réellement et ça pourrait devenir décourageant à la longue surtout si les heian ne sont quasiment pas abordés ou tout au plus très rapidement. Au contraire, j’aimerais pouvoir mettre mon investissement dans les katas de base, acquérir de solides connaissances dans les fondamentaux en corrigeant mes erreurs dans les positions et mouvements pour progresser réellement sans lacunes.
    Perso, c’est cela qui m’empêche de progresser en ayant parfois l’impression décourageante de subir plutôt que de m’améliorer. J’ai la chance d’avoir un prof haut gradé, passionné et totalement investi dans le karaté et qui voudrait emmener tout le monde vers les sommets. Mais ça va trop vite pour moi et l’effet escompté par le prof n’est pas atteint car tout le monde n’a pas ses facilités.Il a commencé le karaté à l’age de 9 ans et porte une ceinture rouge et blanche : on peut donc dire qu’il est tombé dedans quand il était petit, un peu comme Obelix dans la potion magique lol.
    Voilà, en ce qui me concerne, ce que je pense être les principaux obstacles à ma progression et il y a bien des soirs où je préfèrerais rester chez moi plutôt que de me rendre au dojo en sachant à l’avance que j’aurai l’impression d’être vraiment nul.
    La motivation même si elle peut occasionnellement fléchir, doit quand même rester intacte car le mental c’est le premier moteur. Mais je ne me laisserai pas décourager et persisterai à vouloir progresser car je ne souhaite pas abandonner le karaté dans lequel, bien que débutant, je me suis déjà beaucoup investi. Penses-tu que dans ce cas de figure il puisse être utile de changer de club ou au contraire, m’adapter à la situation en faisant davantage de travail perso chez moi?
    Bonne continuation.
    Bien cordialement.


  3. elie

    Bonjour,
    j ai fait du karate pdt 4 ans a l ile de la reunion on j ai tres bien progresse et ai aqui la ceinture bleu.

    en revenche j ai du change de club et lorsque que j ai fait 1 an dans un club a paris je n ai pas trop progresse cote ceinture meme si j ai appris des truc sympa (le sol en particulier) mais on a pas fait de passage de grade.
    j ai donc change de club et la le professeur ma dit que il s en fichai que j ai un passeport de karate que ca serai mieux de reprendre tout de zero, j ai repondu pas question je veut pas avancer pas regresser. jai donc fait qq mois dans ce club mais ai rapidement arrete car je n etait pas satisfait de l enseignement (que des kata et du travail dans le vide ….)

    bref suite a cela je suis entre dans un nouveau club et la j etait satisfait du cote sportif au bout de 1an et demi j ai demande pk je ne progressai pas au niveau ceinture le prof m a repondu de ne pas m inquieter que j avais un excellent niveau (je pense etre un bon combattant) , que je serai bientot ceinture noir carrement d ici 2 semaine . bon super mais voila 2 semaine apres il me dit que il a regarde avec son seisei et que lui veut me voir faire tout les kata et tout les kihon ….

    passablement enerve de ce genre de chose je met tt mon energie dans l apprentissage des kata que je connaissait deja mais comme on en fesait jamais dans ce club j avais un peu oublie.

    je lui montre un a un tt les kata et il me dit que c bien rien a redire , au bout de plusieurs semaines ne voyans rien venir je lui demande quand est le passage de grade et il me trimbale de date en date de mitos en mitos bref j ai quitte le club car peut de gens avancais (j ai alors appris que certains etait ceinture blanche depuis 4 ans !)

    je precise que la ceinture n est pas le plus important pour moi l essenciel est de me depenser et d apprendre (enfin ne rien perdre que je ne savais deja souvent).

    Bref j ai a nouveau change de club et la je suis passe ceinture marron en moins de 1 mois. la je suis rellement satisfait de mon changement de club on me fait meme faire les demo dans les exibition sortives ca et la ca change completement de mon dernier club.

    donc je dirai que changer de club semble particulierement nefaste pour la progression ??? qu en pensez vous ? si oui c vraiment regrettable.


  4. Stéphane

    Télécharement trop lent. Dommage.


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Stéphane,
      Si tu as du mal à visionner la vidéo, il faut la mettre en pause et attendre qu’elle se charge pour la visionner.
      Amicalement,
      Bruno


  5. AMISI

    merci bruno bon enseignant


  6. de angeli

    bonjour Bruno j’ai une mes tonde pour retenir les kata je regarde les vidéo des kata je me les mais en mémoire je fait les geste dans ma tété je les refait aux dojo et le prof se demande comment je fait pour les retenir sachant en se moment je vais très peut a l’entrainement parceque je travail et que je suis fatiguer j’ai ma ceinture verte et je devrais passer ma ceinture bleus si le prof me la fait passer ta vidéo et très bien faite très bien explique jespere passer ma ceinture bleu et que le prof va me la faire passer


  7. dominique

    Bonjour Bruno,

    Mille fois merci pour toutes les videos dont j ai decouvert une partie sur youtube . Pour ma part je me suis inscrit au club de karate contact non loin de chez moi, en effet plus jeune cela m interressait mais je n y ai pas adhere car trop a apprendre ^^ . Aujourd hui donc j ai ma licence de karate ( a 45 ans ) ainsi que mon fils ( 10 ans ) qui pour sa part est passionne par cet art martial, tout deux nous sommes donc ceinture blanche et avide d apprendre ^^.
    Pour en revenir a tes videos, c le manuel complet qui pour moi pourra me faire avancer et comprendre c qu est la karate.
    Apres un peu moins de deux mois de pratique je commence a retenir heian shodan et heian sandan ce qui n est pas rien ^^, apres je dois y ajouter d ici peu la premiere serie en contact.
    Mais bon je vais deja continuer les cours et voir pas a pas tes videos pour mieux progresser.

    Merci encore Bruno pour tout le boulot que tu as fait car tu as du y passer pas mal de temps, je laisserai un message de temps en temps pour te dire ou j en suis.


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Dominique,

      Le karaté en famille, ça c’est une bonne idée pour la motivation :-).
      Je suis sincèrement ravi de pouvoir vous aider, ton fils et toi, ça me fait très plaisir.

      Pour retenir tes kata encore plus vite, je te conseille de les faire tous les jours au moins 3 ou 4 fois chacun. Ça ne te prendra que quelques minutes mais ça te permet de faire remonter à chaque fois l’information dans le cerveau qui va finir par la mettre dans le mémoire à long terme.

      Amicalement,
      Bruno


  8. Nella

    Bonjour Bruno,
    Merci d’avoir pensé à ceux qui n’ont pas pu assister au webinar. Malheureusement, mes entraînements tous les lundis et jeudis soirs ne me le permettent pas. Comme dit dans ma présentation sur karate-blog.net, je ne fais que débuter alors n’étant pas sportive, j’appréhende un peu l’épreuve d’endurance…
    Par ailleurs, est-ce que certaines techniques abordées dans le Karaté 3G (et sur le blog) sont spécifiques au Shotokan? Les critères d’appréciation pour passer en grade supérieur y sont-ils les mêmes qu’en Kyokushin à savoir : shiwari, kumite, ido keiko, kihon, kata, stamina et connaissances générales (termes japonais, histoire, culture etc.)?
    Je te remercie de ton aide.


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Nella,

      Le fait d’être débutant n’est pas un handicap, on l’a tous été et on s’en souvient tous. Dans la vidéo je parle pas ‘d’épreuve” d’endurance mais de travailler son endurance, c’est à dire faire des exercices qui améliore ton endurance. Tu peux commencer doucement par de la marche, ou pieux tu alternes marche et course à pied, par exemple, tu cours 1 minute doucement puis tu marches 1 ou 2 minutes et tu reprends. Même quand tu cours tu ne dois pas être trop essoufflée donc va doucement, souffle bien et surtout fais toi plaisir (si, si, c’est possible :-))

      Concernant le style de Karate, c’est vrai que pratiquant moi-même le Shotokan, ce que je vous présente est du Shotokan. Donc oui, les kata par exemple sont différents mais les principes de la méthode Karate3G™ peuvent être appliqués par tous les styles.
      Pour les critères de notation ils sont différents également à l’intérieur du Shotokan, puisqu’ils dépendent de votre professeur (à par pour la ceinture noire), mais l’important, c’est votre niveau personnel pas votre ceinture. Si vous appliquez tous les principes de la méthode Karate3G™, vous allez amélioré toutes les qualité nécessaires pour progresser en Karaté et ce qu’elle que soit votre style.

      Amicalement,
      Bruno


  9. guybert

    j’ai des problème des écart comment faire


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Guybert,

      Tout d’abords, il ne faut pas te focaliser sur tes écarts, ce n’est pas une priorité en Karaté. C’est mieux d’être souple, mais ce n’est pas la priorité. La priorité, c’est plutôt d’être détendu ce qui améliorera ta souplesse. Fais des étirement en te détendant…
      Je t’invite à visionner ma vidéo sur les étirements pour libérer les hanches, j’explique comment tu dois faire pour t’étirer correctement.

      Amicalement,
      Bruno


  10. Annick

    Bonjour Bruno

    Premièrement, bravo pour ta conférence. Je n’ai pas pu la voir en direct, vu le décalage horaire du Québec, mais je suis contente qu’elle soit enregistrée. J’ai adoré et c’est vraiment instructif. Je viens de visualiser la première partie et cela m’a permis de comprendre mes difficultés et pourquoi je progresse lentement. J’ai également connu du découragement, il y a quelques mois, et maintenant je me motive pour changer certaines habitudes et travailler plus fort. Je vais tout de suite regarder la seconde partie.
    Merci Bruno!


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Annick,

      Merci pour ton commentaire. En fait, c’est pas tellement plus “fort” qu’il faut travailler, mais surtout plus souvent, de façon mieux plus structuré et plus ciblé.
      On en reparlera dans les prochaines vidéos.

      Amicalement,
      Bruno


  11. lanfranchi

    Bravo


    • Bruno Bandelier

      Merci !


  12. jakayani lahbib

    bonjour bruno
    Merci pour le vidéo c est très enrichissant .c est vrais le karaté ce n est pas seulement des techniques et des mouvement; c est aussi des s avoirs faire et s avoirs être .on ce trouves tout le temps dans des situations inhabituelles qu nécessite une bonne préparation mentale. afin de différents information en mémé temps merci une autre fois .es ce que c est possible de m envoyer ces diagrammes qu ce forme de PDF j aimerais l avoir comme document merci et je suis hate de voir les prochaines vidéo merci


    • Bruno Bandelier

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire. oui le Karaté est une discipline où l’esprit tient une place sans doute plus importante que le corps et si nous nous contenton de ne travailler que le corps, on stagne. C’est aussi un art de vivre donc comme tu dis, du savoir faire ET du savoir être.
      Pour le pdf, je vais voir si c’est possible de vous le faire parvenir.

      Amicalement,
      Bruno


  13. gerard

    bonsoir Bruno !

    ta vidéo est trés bien pour des débutants et ceintures de couleurs,je trés souvent entendu chez les nouveaux élèves ,qu’ils viennent au karaté pour passer la ceinture noire,et arrète après,ils n’ont pas compris,comme tu le dis si bien ,qu’a partir de cette ceinture ,on commence a faire du karaté,car normalement,on connait les techniques de bases.

    bonne continuation !

    gerard


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Gérard,

      En fait, la plupart des gens arrêtent le karaté car l’apprentissage leur parait trop difficile. Ils finissent par se décourager de ne pas progresser.
      En suivant une méthode structurée pour apprendre, ils auraient progressé pas à pas et ne se seraient sans doute pas découragé.

      A bientôt,
      Bruno


  14. cendrillacindi

    Bonjour professeur BRUNO,
    Avant tout je te remercie beaucoup pour ton formidable travail , malgré que la conférence en début a envoyé quelque coupure de vidéo et du son mais après ça était marché très bien comme on est dans une vrai classe d`apprentissage et d`entrainement.
    Et je suis très contente aussi pour les enregistrements des conférences que tu nous les envoies et qui nous permet de recupérer tout se qui ce passe inaperçu et de bien mémoriser se que nous étudie dans la conférence en direct .
    Professeur j`ai 2 questions:
    -qu`est ce que ca veut dire : HARA ?
    -qui est ce qui le mieux de pratiquer le karaté en regard d`une miroir ou non?
    En ce qui concerne ta 1ére question pour moi je n`est jamais participer à un club de karaté ou le pratiquait je ne sais méme pas savoir ses élément de base et comment faire ses gestes , c`est pour cela que j`était inscrit sur se beau site de KARATE, actuellement ce qui m`enpéche de progresser en KARATE est que je n`avait pas les méthodes exactes de le pratiqué.
    Je croit que gràce à tes conférences qui vont enrichire notre savoir en KARATE en 6 mois je pourrai apprendre les gestes de base en KARATE.


    • Bruno Bandelier

      Bonjour cendrillacindi,

      Je suis content que la conférence t’ait plu.

      Le Hara, c’est tout simplement le ventre. On parle souvent de Hara en karaté et dans les arts martiaux en général car le ventre renferme le centre de gravité et le centre des énergies du corps. Quelque soit la technique, le mouvement que tu fais en karaté, il part de ton ventre, de ton hara. C’est de lui que jaillit l’énergie.
      Oui la pratique devant un miroir peut être bénéfique pour te corriger, mais je préfère de loin la visualisation mentale ou alors te faire filmer. Avec le miroir, le problème est que quand tu regardes le miroir, tu n’es plus connecté mentalement avec ta technique. Avec la visualisation mentale, au contraire tu renforces ta connexion mentale avec ta technique. En te filmant, tu peux voir tes erreurs après et les corriger.

      Amicalement,
      Bruno


  15. Christine

    Merci Bruno pour cette vidéo.
    Cela correspond exactement à ce que je ressens depuis que j’ai commencé le karaté il y a 2 ans. Je ne pense pas avoir de problème de mémorisation (je suis ceinture bleue) mais je révise toujours mes cours chez moi entre chaque entraînement. Je pense pouvoir passer la ceinture marron cette année et la noire fin 2015 ou début 2016. En tout cas, je vais souvent sur ton blog pour chercher des infos et essayer de progresser par moi-même.


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Christine,

      Excellent, je vois que tu as tout compris !
      En fait tu n’as pas de problème de mémorisation parce que tu travailles à la maison.
      Ceinture bleue en 2 ans c’est plus qu’honorable et je te félicite car tu as su prendre en main ton entrainement. Tu te visualise déjà ceinture noire et c’est très bien, tu montes les marches une par une mais avec toujours à l’esprit l’idée d’aller jusqu’au sommet.
      Nous reparlerons de tous ces concepts dans la prochaine vidéo, mais en attendant je t’encourage à continuer sur cette voie.

      Amicalement,
      Bruno


  16. Yves

    Bonjour Bruno,
    Félicitations pour ta conférence, c’est très bien fait et très intéressant…
    Obtenir sa ceinture noire doit être le Graal pour tout karatéka qui se respecte…. C’est certes le début vers une autre dimension, mais pour avoir parlé à de très haut gradés ( 4ème dan,6ème dan et même + ! )Tous se souviennent du moment où on leur a remis leur kuro obi ( ceinture noire en japonais )
    Pour ma part, je pense qu’un minimum de 3 années de pratique sont nécessaires pour “former” le corps et acquérir les techniques de base… La FFKDA demande d’ailleurs ces 3 années avec une année complète au 1er kyu (Ceinture marron).
    Je te rejoins sur le fait que si il n’y a pas de travail personnel, le chemin semblera plus long et difficile… Avec Internet, les bouquins et autres revues spécialisées, il y a vraiment de quoi approfondir les apprentissages dispensés par Senseï au dojo….même que 2 fois par semaine…
    Je pense également primordial de consacrer du temps entre deux cours, pour étirer de manière progressive son corps afin de gagner en souplesse et mobilité ( pour faire marcher les deux moteurs comme aime le dire Dominique Valéra, en parlant des épaules et des hanches !! )
    Un élément qui me semble indispensable aussi et surtout au début, c’est la maîtrise de la posture des positions de base ( en karaté shotokan ) – J’ai la chance d’avoir un professeur qui nous fait tenir les positions en statique pendant 45s à 1 mn et des 2 côtés ( Zenkutsu – Kokutsu – Kiba Dachi ) – ça fait mal aux jambes mais cela permet de ressentir véritablement l’ancrage au sol ; de corriger les petits défauts ; et cela prépare la stabilité nécessaire à l’exécution de n’importe quel kata lorsqu’il y a du kimé…..
    Il y aurait bien d’autres commentaires à faire, mais cela risque d’être trop long….. Et puis, il y aura d’autres occasions sur d’autres conférences à venir….
    Encore merci pour ton travail !!!!


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Yves,

      Merci pour tes félicitations et pour ton message bien argumenté. Je suis ravi que la conférence t’ai plu et j’espère te retrouver à la suivante.

      Par contre, tu te trompes concernant les 3 années exigées par la FFKDA car il s’agit en fait de 3 timbres de licence, ce qui est complètement différent. Tu peux très bien entrer en juin de l’année A et passer ton 1er dan en décembre de l’année A+3. Tu auras tes 3 timbres, mais que 1,5 années de pratique. Après pour l’avoir, c’est une autre histoire 🙂
      Et concernant l’année de 1er kyu, si c’est vrai que c’est d’usage car le 1er kyu est considéré comme un “apprenti ceinture noire”, je n’ai jamais trouvé aucune obligation dans la réglementation de la fédération.

      Ceci dit, 3 ans c’est déjà plus qu’honorable et bien mieux que les 5 à 10 ans que l’on voit habituellement.

      Amicalement,
      Bruno


  17. Vincent

    Bjr votre vidéo est très réaliste. Beaucoup commence peut continu . J attend votre deuxième vidéo cordialement . Vincent


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Vincent,

      Merci pour ton compliment, je suis content que ça t’ait plu.
      J’espère que tu pourras assister à la prochaine conférence ce soir.

      Amicalement,
      Bruno


  18. co

    Bonjours Bruno moi je ne sais pas trop ce qui m’empêche de progresser mais je connais en tt cas les conséquences sur moi d’un tel problème puisque ça va faire 2ans que je stagne et maintenant plus le temps passe et moins je prend de plaisir a aller en cours…
    Moi qui était totalement accro peu a peu je sent impuissant la flamme s’éteindre.


    • Bruno Bandelier

      Bonjour Co,

      En fait tu es dans une phase que connaissent beaucoup de karatéka. L’apprentissage est tellement complexe que si on n’applique pas une méthode pour mémoriser les techniques, les kata…on ne progresse plus. Pourtant on va au club s’entraîner, mais c’est comme si on était arrivé à un étage et quon ne trouve pas l’escalier pour monter plus haut alors que l’on sait qu’il y a encore beaucoup d’étage.
      Dans la prochaine vidéo, je t’expliquerai les 7 clés à appliquer dès maintenant pour reprendre le chemin du progrès et continuer de grimper les étages de la connaissance.

      Amicalement,
      Bruno


      • co

        Merci Bruno c’est exactement comme ça que je vois la chose (l’escalier)
        Je suis ceinture bleue depuis 2 ans et demi, et cela fait 6 ans que je pratique.
        J’ai hâte de voir la prochaine vidéo 🙂


  19. Bernard

    Bonjour Bruno,

    J’ai adoré ta conférence. Je n’ai pas pu y assister en direct mais cette enregistrement es très bien.

    Pour répondre à tes questions, je trouve comme tu le dis très bien que tout est compliqué en Karaté et j’ai vraiment du mal à apprendre et à retenir un kata. J’ai l’impression de ne pas avancé et je ne vois pas comment faire pour progresser vite. C’est pas que les ceintures m’intéressent, mais si je ne progresse pas plus vite, j’ai peur de me démotiver. Pourtant j’adore le Karaté.
    Du coup, dans 1 ou 2 ans, je ne sais pas si je serai encore là.
    J’attend avec impatience la prochaine vidéo pour savoir comment progresser; Merci Bruno !


    • ste

      Bjr
      Trop d info d un coup

      Essai de faire 1 le déplacement du kata sans position précise ni de gestes
      2 une fois mémorisé rajoute le kiai un petit truc du taikoku à hien shodan après le kiai déplacer la jambe arrière vers la droite
      3 sans position précise mouvement simple des bras + kiai
      4 technique des bras plus précise avec armés
      5 réuni l’ ensemble
      Tu as ton kata

      A toi


      • Bruno Bandelier

        Bonjour Ste,

        Oui ta méthode peux permettre effectivement d’apprendre rapidement l’embusen d’un kata comme les 1er Heian, mais pour apprendre des kata supérieurs, je ne suis pas sur que ce soit facile.
        En tout cas merci pour ta contribution.

        Amicalement,
        Bruno


      • ste

        Salut bruno
        Merci pour la video
        Tout a fait cette methode est basique
        Pour les superieurs le niveau de l eleve est logiquement plus eleve est n ont plus besoin de cet educatif

1d4f27ee115403f2c606d7e48893490eccccccccccccccccccc